Autour de Marcynéma

Le forum de toutes les discussions autour de l'association Marcynéma et du cinéma en général.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Maman est folle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
sasha



Nombre de messages : 21
Age : 37
Localisation : saône et loire
Date d'inscription : 02/05/2007

MessageSujet: Maman est folle   Mer 21 Nov - 21:33

Attention !

Jeudi 22 novembre à 20h55 sur France 3 : Maman est folle de Jean-Pierre Améris.
Avec Isabelle Carré, Marc Citti, Christine Murillo, Nazmi Kirik et Christian Bouillette.




Sylvie, la trentaine, est une jeune femme plutôt fantaisiste qui adore son mari et ses enfants, dont elle prend le plus grand soin. Un amour fusionnel la lie à eux. Aussi, quand son mari est au travail et ses enfants à l'école, elle se sent seule et s'ennuie.
Un jour, elle rencontre Jallal, un immigré clandestin kurde qui cherche à rejoindre la Grande-Bretagne. En le côtoyant, Sylvie découvre l'amitié, le monde du bénévolat et de nouvelles formes de générosité tout en prenant conscience du sort des sans-papiers. Pour la première fois depuis longtemps, la jeune femme se sent utile et voit ses longues journées de solitude prendre un sens.

Ce téléfilm a eu le 1er prix au festival du film de Genève.

S'il s'en dégage autant de sensibilité que dans les autres films de ce réalisateur, je vous le recommande avant de l'avoir vu !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rose-bud.fr
vero



Nombre de messages : 6
Age : 47
Localisation : Izeaux
Date d'inscription : 07/11/2007

MessageSujet: Re: Maman est folle   Ven 23 Nov - 1:04

Superbe Isabelle Carré... j'aime beaucoup cette actrice , elle joue à merveille.
J'ai eu peur que ce film ressemble à un documentaire sur les sans papiers ...mais non, il est plein de tendresse, d'amour, d'amitié, et on se laisse glisser dans la douce folie de l'héroïne.
Bravo Mr AMerys pour toute cette sensibilité offerte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://veroimages.canalblog.com
Admin
Admin


Nombre de messages : 127
Localisation : Saône et Loire
Date d'inscription : 28/04/2007

MessageSujet: Mais, Améris ... C'est une planête ou bien ?   Ven 23 Nov - 1:22

Planête Améris ou les yeux de l'enfance ...
En ce qui me concerne, j'étais comme Sasha, c'est à dire confiant. Je dois dire que je n'ais pas été déçu. Comme à son habitude Mr Améris nous enmène dans un tourbillon de sensibilité, de justesse, où l'on s'identifie d'emblée au personnages. Mamzelle Carré était émouvante et juste, les cadres magnifiques nous donnant pour le coup l'envie de voir ce téléfilm au cinéma ... Je pourrais continuer encore longtemps avec l'émerveillement, je vais donc m'en arrêter là histoire de ne pas ennuyer. Bref, vous l'avez compris, j'ais aimé. On peut rappeller que ce sujet grave qui me fait honte, a fait la "Une" des médias il n'y a pas si longtemps que ça. Il a été ce soir à une heure de grande écoute, traité avec toute l'humanité de J.P. Améris et pour cela, je dis : "Merci".
Et je rajouterais : "vivement le prochain Améris ...".


Dernière édition par le Sam 24 Nov - 2:05, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.marcynema.org/
vero



Nombre de messages : 6
Age : 47
Localisation : Izeaux
Date d'inscription : 07/11/2007

MessageSujet: Re: Maman est folle   Sam 24 Nov - 1:21

Je me suis fait la même réflexion , ce film mérite d'être vu sur un grand écran ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://veroimages.canalblog.com
Olivier



Nombre de messages : 14
Age : 46
Date d'inscription : 06/11/2007

MessageSujet: Re: Maman est folle   Lun 26 Nov - 8:56

Je n'ai pas pu le voir ! Sad
Trop de boulot ce soir là.
Mais je ne perd pas espoir de le voir, surtout sur un grand écran si, comme notre président adoré (celui de Marcynéma) l'a annoncé, il est projeté lors d'une Rencontre à venir. Le problème est qu'il n'existe pas de copie cinéma de ce film. Il faudra donc vidéoprojeter un DVD... A suivre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lebur-o.net
Paul



Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 26/12/2007

MessageSujet: Re: Maman est folle   Mer 26 Déc - 19:38

Maman est folle : les paradoxes d'un téléfilm
On a vu "Maman est folle" sur grand écran avec Michèle et Olivier.
Premier plan, une jeune femme joue à la marelle comme une enfant. Plans suivants, des enfants la regardent stupéfaits. Puis ses propres enfants la regardent et tournent la tête, gènés : " Regarde pas , maman est folle ". Tout est dit, le film parlera d'enfance et de regards. Regards d'adultes, regards d'enfants. Comme dans tous les films d'Améris. Il nous l'a dit aux Rencontres, il voit le monde souvent avec son regard d'enfance. Ce qui est formidable ici c'est qu'il confronte ce regard à l'inacceptable : le sort inhumain fait aux réfugiés de Sangate. Elisabeth (dans "Je m'appelle Elisabeth") était confrontée à la folie aprés avoir ouvert la porte du fond du parc. Elle avait vu, avec son regard d'enfant, c'est pourquoi elle pouvait ensuite prendre en charge le destin du jeune évadé de l'asile. Ici l'héroine voit les réfugiés affamés à travers la porte de la camionnette ouverte brusquement. Le dispositif cinématographique est le même et c'est à nouveau le même étonnement devant la cruauté du monde. Comme Elisabeth elle va pouvoir prendre en charge ceux qui ont besoin de son aide. Le regard avant l'action, regarder le monde avant d'agir sur le monde, comme le dit Godard dans "Scénario du film "Passion". Il ne s'agit donc pas de l'histoire d'une petite bourgeoise (?) en mal d'engagement, comme on a pu le lire ou l'entendre (à France Inter). La question que pose Améris est bien celle de la perte du regard face à l'inacceptable. Notre regard endormi, usé par des heures et des heures d'images télé qui ont perdu leur sens (la télé que l'on voit allumée dans plusieurs plans). On l'a entendu aux Rencontres, Améris passe beaucoup de temps à regarder avant de donner à voir.
Ce beau film pose la question essentielle, sans doute, de ces tristes temps ou les images et les sons nous assaillent d'histoires lamentables (Carla et Nicolas chez Mickey et la suite ...) ou tragiques, enfilées en boucle comme si elles se valaient, l'une poussant l'autre sans que l'on puisse y réfléchir.
Que reste -t-il de notre regard sur le monde ? Formidable scène que celle ou l'héroine ne comprend pas (pas encore ) la gène de celui qui doit montrer une partie de son corps mutilé, scène redoublée plus loin (au "jugement") mais avec un tout autre sens. Le regard a trouvé du sens aux choses.
Ce film, ce téléfilm était il fait pour être vu à la télé ? On sait que Jean Pierre Améris voulait le tourner pour le cinéma. La télé, par son dispositif, inscrit les images dans notre espace quotidien alors que le cinéma nous en extrait. L'émotion, la sensibilité du jeu des comédiens ne passent pas de la même manière (taille de l'écran en plus).
Godard (encore) : " Le cinéma est fait pour fabriquer des souvenirs alors que la télévision fabrique de l'oubli".
Le dernier plan du film, justement, trés beau : un champ avec des traces (redoublant un plan du début juste avant la rencontre )... Une image souvenir ou le souvenir d'une image... En tout cas le contraire de l'oubli.
Paradoxal tout ça , le ciné la télé... n'est ce pas ? En tout cas ni simple ni simpliste.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Maman est folle   

Revenir en haut Aller en bas
 
Maman est folle
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un article sur Maman Olangi.
» La folle boutique Rolex vintage de Londres
» Monas de maman
» [McCann, Colum] Et que le vaste monde poursuive sa course folle
» le pastis de ma maman

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de Marcynéma :: Info - Actu - Ciné :: LES NEWS-
Sauter vers: